Pour celles et ceux qui ont repris le chemin du bureau et qui ne peuvent pas être à 16h30 à la sortie de la crèche ou de la maternelle pour récupérer leurs enfants, ma solution la plus simple est de prendre une baby-sitter. Mais la trouver n’est pas évident. Il faut tout d’abord savoir où la chercher, puis comment la choisir. Et enfin la question que se posent tous les parents : comment lui faire confiance ? La babysitteur c’est la personne qui est en charge de récupérer les enfants à l’école à votre place et de les ramener à son domicile. Ensuite elle les occupe en faisant des jeux, ou même en faisant faire les devoirs aux plus grands. Tout cela jusqu’à votre retour. Voici selon moi les moyens de trouver et dénicher la bonne personne.

Les petites annonces de quartier

Pour ceux qui ne sont pas adeptes des nouvelles technologies, il y a les classiques annonces chez les commerçants. La plupart des boulangeries en ont quelques-unes sur leurs comptoirs. Les grandes surfaces quant à elles, les mettent sur des panneaux d’affichage. Pour ceux qui cherchent une baby-sitter régulière, ces petites annonces sont souvent l’occasion de trouver une mamie-nounou. En effet ces jeunes retraitées qui, sont très disponibles, cherchent un complément de retraite. De plus elles sont souvent très expérimentées. Elles ont la réputation d’avoir beaucoup de patience, et de faire des bons gâteaux aux enfants.

Les agences de services à la personne

Apparues au début des années 2000 avec la loi Borloo relatives aux services à la personne, des petites agences de quartiers sont apparues massivement. Elles se proposent de dénicher aussi bien une baby-sitter, qu’un jardinier, ou une auxiliaire de vie. Elles exercent souvent sous forme d’association. Leur succès repose sur les conditions financières qu’elles procurent à leurs clients. En ayant recours aux services d’une agence de service à la personne, les usagers peuvent bénéficier d’un crédit d’impôts de 50% des sommes dépensées. De plus dans le cas de la garde d’enfants de moins de six ans, elles les font bénéficier d’aides de la CAF pouvant financer jusqu’à 85 % du cout de la garde.

Les sites de baby sitting

La révolution numérique et la digitalisation des services ont fait apparaitre sur la toile de nombreux sites internet et applications dédiés à la garde d’enfants. Certains proposent uniquement la consultation d’annonces, et d’autres sont de véritables agences de babysitting en ligne. Elles vous proposent d’effectuer toutes les taches de recrutement et d’embauche de votre baby-sitter et vont jusqu’à vous accompagner dans vos démarches administratives notamment en ce qui concerne la caisse d’allocations familiales. Je suis passé par la startup Française nounouland qui m’a donné pleinement satisfaction. De la consultation des annonces jusqu’à la gestion quotidienne des interventions, le site s’occupe de toutes les étapes de la garde d’enfants à domicile. Les clients disposent d’un interlocuteur unique qu’ils peuvent contacter à la moindre question.

Comment bien choisir ?

Pour résumer, quelle que soit la solution que les parents choisissent pour dénicher une baby-sitter au top, l’important c’est qu’elle s’occupe bien des enfants. Les familles devront s’assurer qu’elle est apte à assumer cette responsabilité. Ce job est majoritairement exercé par des jeunes filles étudiantes car c’est le job étudiant qui s’adapte le mieux à leurs horaires. On trouve également des femmes fraichement retraitées. Vous pourrez trouver quelques hommes également qui font de très bonnes nounous dans ce monde très féminin mais l’important c’est que le courant passe bien avec les enfants.

Catégories : vie pratique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *