Accueillir son premier enfant, cela représente un grand chamboulement pour la plupart des familles. Forcément, le quotidien ne sera plus le même. Mais l’un des plus gros changements concerne votre logement.

En effet, si, jusqu’à présent, vous n’étiez que deux et avaient simplement besoin que d’un petit studio, avec l’arrivée d’un enfant, il va falloir agrandir votre maison.

Dans ce cas, deux solutions s’offrent à vous : déménager et acheter un logement plus grand ou faire des travaux d’agrandissement. Mais alors, quelle est la solution la plus intéressante et la plus rentable pour pouvoir accueillir un premier enfant dans de bonnes conditions ? C’est la question que nous nous sommes posés avec mon mari lorsque nous attendions notre premier enfant.

Acheter un logement plus grand, permet de changer de lieu

Le principal avantage d’acheter une maison plus grande est que cela permet de pouvoir changer de quartier ou même de ville. De cette manière, si l’environnement où vous êtes actuellement, n’est pas propice pour élever un enfant, le fait d’acheter une maison sera plus intéressant pour vous.

De même, quand on accueille un premier enfant, il faut penser à l’avenir. Et pour cause, idéalement, il faudrait que vous viviez près d’une crèche, d’une école maternelle et éventuellement d’une école primaire, dans un premier temps. Ainsi, acheter une maison plus grande, vous pouvez choisir l’endroit où vous vivrez.

Mais attention, acheter une maison nécessite de contracter un prêt qu’il faudra rembourser pendant plusieurs années. Assurez-vous, donc d’avoir une bonne situation financière qui vous permettra de pouvoir assumer ces mensualités tous les mois, en plus de votre futur bébé à gérer.

Faire des travaux d’agrandissement, pratique quand on aime son logement

Vous aimez votre petit nid douillet et vous ne voulez pas le quitter ? Seulement, il est beaucoup trop petit pour accueillir un enfant ? Dans ce cas, les travaux d’agrandissement pourront vous permettre d’avoir plus de place chez vous.

Toutefois, si vous êtes locataire, vous ne pourrez pas faire de travaux d’agrandissement car le logement ne vous appartient pas. Par conséquent, vous êtes quelque peu limité dans ce que vous voulez faire. En revanche, si vous êtes propriétaire de votre logement, alors, vous pourrez créer une nouvelle pièce, par exemple, sans difficulté, à condition, bien sûr, d’avoir les moyens de financer des travaux et les autorisations en fonction de vos travaux.

Par ailleurs, sachez que si vous réalisez, par la même occasion, des travaux énergétiques, vous pourrez prétendre à quelques aides de l’Etat. Ces aides vous permettront de financer une partie des travaux ou de vous faire des réductions d’impôts comme la loi Pinel. Si vous créez une nouvelle pièce chez vous, il faudra faire l’isolation des murs. Et justement, l’isolation entre dans le cadre de travaux énergétiques !

Comme vous l’aurez compris, de nos jours, pour pouvoir accueillir un enfant dans de bonnes conditions, il faut posséder un logement suffisamment grand. L’idéal étant d’avoir une chambre pour votre futur bébé. Alors, selon votre situation, achetez un logement plus grand ou faites des travaux d’agrandissement de votre logement actuel mais, dans tous les cas, vous serez trop à l’étroit dans un petit studio.

Les deux solutions proposées ci-dessus ont chacune des avantages et des inconvénients. Alors prenez bien le temps de réfléchir et gardez bien en tête que si vous décidez d’acheter, cela vous engagera sur plusieurs années. Mais, en fin de compte, vous serez enfin propriétaire de votre maison, ce qui pourra constituer un bel héritage à votre enfant, plus tard. Quoi qu’il en soit, accueillir un premier enfant est un grand moment de bonheur, alors préparez-vous à l’avance car cela entraînera de grands changements dans votre vie !

Catégories : vie pratique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *