Pour vous déplacer avec votre bébé, il est important de choisir un accessoire confortable, qui ne soit pas contraignant, ni pour vous, ni pour lui. Très souvent, quand le bébé est tout petit les parents se servent d’un porte-bébé. Ce n’est pas toujours aisé de faire un bon choix, à cause de la panoplie de modèle disponible sur le marché. Pour s’en sortir, il faut choisir en fonction de certains critères et surtout connaître certains prérequis.

L’âge du bébé

Ce critère est très important. Les trois premiers mois, le bébé doit être tout contre la personne qui le porte en position fœtale. De cette manière le bébé se sent en sécurité. Il est ensuite possible de passer à l’utilisation d’un kangourou ou d’un porte-bébé ventral. Il permettra de bien maintenir le dos et la nuque de l’enfant qui n’arrive pas encore à le faire tout seul.

À partir de 9 mois, quand le bébé commencera à s’asseoir tout seul, il faut passer au porte-bébé en ventral ou dorsal permettant au bébé d’être confortablement tenu et de pouvoir regarder ce qui l’entoure. Il existe des modèles de porte-bébé qui s’adaptent à la croissance du nourrisson.

Le confort du nourrisson

Lorsque l’on recherche un porte-bébé, il faut tout d’abord avoir la patience de comparer les différents modèles. Le confort du bébé est la chose la plus importante à prendre en compte. Car celui-ci influencera considérablement la croissance du bébé puisqu’il est très fragile. Il faut maintenir correctement sa tête en lui permettant de bien respirer. Le porte-bébé devra permettre à l’enfant de prendre appui sur ses fesses. Enfin, il doit avoir une option d’ergonomie pour que le nourrisson s’y sente bien.

Les types d’utilisations

Pour choisir un porte-bébé, il faut savoir précisément à quel usage il va servir. Il existe des porte-bébés adaptés à chaque sorte d’utilisations. Pour les personnes qui pratiquent des activités de plein air en famille, vous pouvez opter pour le porte bébé de randonnée spécialement conçu pour ce type d’activité. Il favorise le confort du bébé en position assise et du porteur avec des bretelles particulièrement rembourrées. Mais pour les personnes voulant les utiliser pour calmer bébé quand il fait une crise, il faut choisir un porte-bébé qui se porte facilement et rapidement.

Le confort du porteur

Il n’y a pas que bébé qui doit se sentir à l’aise quand il est porté. Celui qui le porte doit également ressentir du confort. Quel que soit le modèle de porte bébé choisi, le porteur ne doit pas ressentir de douleur physique. Le porte-bébé doit être adapté à la morphologie du bébé mais surtout à celui du porteur. Il est conseillé d’opter pour un modèle aux bretelles ajustables et rembourrées. Alors avant de fixer son choix il faut faire des essais en magasin.

Le respect des règles de sécurité

Le choix doit se faire sur un porte-bébé confectionné avec des matières résistantes. Il faut s’assurer que les coutures sont bien solides. Il doit respecter les normes Françaises en vigueur. Il faut pouvoir retrouver la mention NFS 54006 sur le porte-bébé. Un porte-bébé ayant la mention EN 13209, une norme Européenne fera aussi l’affaire. Ces normes sont plus importantes que la beauté du porte-bébé et garantissent la sécurité de votre bébé.

Enfin, l’achat de porte-bébé est très personnel et se fait généralement au ressenti. Cependant, il est primordial de tenir compte de la sécurité et du confort du bébé et également du coût de l’accessoire.

Retrouvez nos autres conseils pour une vie pratique avec bébé.

Catégories : vie pratique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *