Moment de douceur et de joie partagée, la toilette de bébé est un rendez-vous important entre un parent et son enfant. À quelle fréquence et à quel moment de la journée faut-il laver votre enfant ? Comment bien préparer et donner le bain à bébé ? Quels sont les accessoires nécessaires à la toilette d’un nourrisson ? Voici l’essentiel à savoir pour réaliser ce rituel du bain avec bonheur et en toute sérénité.

Quand donner le bain à bébé ?

Selon votre disponibilité, vous pouvez donner le bain à votre bébé le matin comme le soir. Il est néanmoins préférable de procéder à sa toilette avant le repas, dans la mesure évidemment où il ne réclame pas son biberon ! En effet, le rituel du bain demande un certain nombre de manipulations peu recommandées lorsque l’enfant est en phase de digestion.

À quelle fréquence laver un nouveau-né ?

Au cours des premières semaines après la naissance, Il faut donner le bain à bébé tous les deux à trois jours. Inutile de le faire quotidiennement car un nouveau-né se salit peu et sa peau est fragile. En revanche, veillez chaque jour à bien nettoyer le visage, le cou, les aisselles, les fesses et les organes génitaux de votre nourrisson à l’aide d’une débarbouillette.

Quels sont les accessoires de bain nécessaires à la toilette de bébé ?

Jusqu’à 6 mois, utilisez une baignoire en plastique pour nouveau-né. Celle-ci doit bien entendu correspondre à la morphologie de votre enfant. Lorsqu’aux environs de 7 mois, votre bébé sera capable de se tenir assis, vous pourrez le laver dans la baignoire de la salle de bain, à condition d’équiper celle-ci d’un tapis antidérapant pour prévenir les chutes.

Comment bien préparer le bain d’un nourrisson ?

Pour le côté pratico-pratique, préparez le matériel en avance. Ainsi, prévoyez serviettes, gant et changes propres. Placez également à portée de main les produits nettoyants spécial bébé. Ceux-ci doivent être impérativement hypoallergéniques, sans savon et non parfumés. Sur la table à langer, disposez une serviette moelleuse sur laquelle vous installerez votre enfant.

Préparez une eau à 37°C, température qui correspond à celle du nourrisson. L’idéal est d’utiliser un thermomètre. Au cas où vous n’en auriez pas, vous pouvez néanmoins tremper votre coude dans l’eau. Si au bout d’une dizaine de secondes, vous ne sentez ni le chaud ni le froid, cela veut dire que le bain du bébé est à bonne température.

Par ailleurs, inutile de faire couler trop d’eau ! « Il est préférable que l’enfant touche le fond de la baignoire ainsi que les rebords », conseille Mathilde Corlet, puéricultrice & auteur du site www.monblogdebebe.fr. Ainsi, votre bébé se sentira davantage contenu et en sécurité.

Enfin, faites attention à la température ambiante de votre salle de bain, laquelle ne doit pas passer sous la barre des 22°C. Il ne faudrait pas que bébé attrape froid !

Quels sont les gestes à adopter pendant le bain de bébé ?

Déshabillez votre nourrisson et allongez-le sur la table à langer, sur le dos. Savonnez-le avec un gant très doux en veillant à commencer par les parties du corps les plus propres. Pour le visage, munissez-vous d’un coton imbibé d’eau minérale, plus précis pour débarrasser les yeux et le nez des impuretés.

Au moment du rinçage dans le bain, tenez votre bébé sous l’aisselle de sorte que sa nuque repose sur votre avant-bras. Rincez votre enfant en faisant ruisseler l’eau délicatement sur son corps avec votre main libre. Surtout, ne faites jamais couler l’eau du bain pendant que votre bébé s’y trouve, au risque de le brûler. Évitez également de mouiller son visage car cela pourrait lui causer du stress.

Enfin, ne laissez sous aucun prétexte votre bébé sans surveillance lors de sa toilette. Si un imprévu vous oblige à interrompre le bain, emmenez votre nourrisson avec vous, emmitouflé d’une serviette.

Combien de temps doit durer le bain d’un nourrisson ?

« Il ne doit pas durer trop longtemps car un bébé se refroidit vite », prévient ainsi Carole Carruette, auxiliaire de puériculture à la maternité Notre-Dame de Bon Secours de Paris. Comptez donc entre trois et cinq minutes pour la toilette d’un nouveau-né.

Au sortir du bain, réinstallez votre bébé sur la table à langer et enroulez-le aussitôt d’une serviette. S’il pleure ou qu’il est agité, rassurez-le en le serrant contre votre poitrine, toujours emmailloté. Séchez-le ensuite en le tamponnant délicatement et en insistant tout particulièrement sur le crâne, les plis du cou, les aisselles et les pieds.

Catégories : vie pratique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *