Le syndrome de la tête plate ou plagiocéphalie est de plus en plus courant chez les nouveau-nés. En effet, au cours des vingt dernières années, ce mal qui touche les bébés a augmenté de 50%. Cela est dû aux recommandations des autorités de la santé selon lesquelles il faut coucher les bébés sur le dos pour éviter la mort subite du nourrisson. Le taux de morts infantiles ayant été élevé dans les années 80, il a été prouvé que la raison principale était le mode de couchage sur le ventre des nourrissons. Pour y remédier, les parents sont dorénavant encouragés à coucher leurs bébés sur le dos. La solution s’est avérée efficace, mais a engendré un autre souci : la plagiocéphalie. Cette dernière se manifeste par une malformation du crâne qui s’aplatit au lieu d’être bien arrondi. J’ai trouvé une bonne solution pour pallier ce souci : le coussin anti tête plate, qui a apporté une vraie solution, entre autres astuces de couchage des bébés.

Présentation de la plagiocéphalie

La plagiocéphalie, ou syndrome de la tête plate, est une déformation du crâne qui survient chez les nourrissons. Elle se caractérise par l’aplatissement de la tête du bébé en étant souvent associée à une proéminence du front. Cette déformation concerne de nombreux bébés et ne constitue plus un cas exceptionnel.

Il existe deux types de plagiocéphalie :

  • la plagiocéphalie synostosique, qui est une déformation crânienne pathologique rare (environ 1 cas sur 2 500 naissances)
  • la plagiocéphalie fonctionnelle, qui est une déformation crânienne bénigne d’origine positionnelle.

C’est cette dernière qui est devenue un cas fréquent. Les raisons de la plagiocéphalie sont nombreuses :

  • la position du fœtus au cours de la grossesse
  • le stress de la maman durant la grossesse
  • les contractions
  • les pratiques d’accouchement usant de dispositifs comme les spatules, les forceps ou les ventouses
  • la position du bébé pour le coucher.

Il ne s’agit en aucun cas d’une maladie grave, mais il convient tout de même de trouver une solution le plus tôt possible, afin d’éviter les éventuels effets secondaires. Le coussin anti tête plate, comme la sélection de Monsieur Hibou, apportent en ce sens une solution de choix. J’aime tout particulièrement ce concept, inventé pour pour corriger ou pour prévenir cette déformation crânienne des nourrissons.

coussin nourrisson

Les possibles conséquences de la plagiocéphalie

Au cours des six premiers mois d’un bébé, sa tête se développe très rapidement, surtout au cours des trois premiers mois. En cas de syndrome de la tête plate, cette croissance naturelle va connaître un frein, ce qui risque de troubler la coordination en ce qui concerne l’interprétation des données neurosensorielles.

Selon une étude, il semblerait même que les enfants avec des antécédents de tête plate présentent un léger retard au niveau du langage et du développement cognitif vers l’âge de trois ans. Certains troubles ORL ou les syndromes comme le reflux gastrique chez l’enfant peuvent aussi constituer des effets de la plagiocéphalie.

Enfin, il y a aussi la gêne d’ordre esthétique de ce type de déformation du crâne chez le nourrisson. Il est clair que l’enfant, en grandissant, pourrait développer un complexe, ce qui aurait des répercussions sur sa personnalité et son estime de soi. Il faut pourtant savoir qu’une fois à l’âge adulte, la malformation est moins visible. Il est ainsi important de corriger cela le plus tôt possible, ou d’y remédier. Voilà pourquoi l’usage du coussin anti tête plate est crucial dès la naissance du bébé jusqu’à ses 6 mois.

Présentation du coussin anti tête plate

Le coussin anti tête plate est un coussin ergonomique conçu spécialement pour favoriser la croissance du crâne de bébé dans les normes, dès sa naissance et jusqu’à ses six mois, temps durant lequel le développement crânien d’un enfant est le plus délicat.

Le coussin anti tête plate est un produit de puériculture qui prévient ou corrige le syndrome de tête plate. Sa forme spécifique permet au bébé de développer une tête bien arrondie. Il est conçu pour s’adapter aux exigences des nourrissons en étant sécurisé, résistant, hypoallergénique, et entièrement ergonomique. Il offre ainsi un confort optimal à bébé, d’autant plus que le dispositif est composé de mousse à mémoire de forme.

En étant couché sur le coussin anti tête plate dès la naissance, l’enfant adopte une posture parfaite, que ce soit au niveau de sa tête ou au niveau de son dos. La housse est souvent en coton aérée, ce qui procure une excellente qualité de sommeil à bébé. Pour l’aération de la matière et pour éviter les risques de suffocation, des trous à peine visibles se trouvent sur le tissu. L’oreiller anti tête plate peut être utilisé partout, que ce soit dans le lit, dans le couffin, dans le siège auto ou dans la poussette. Sa taille et son poids le rendent facile à ranger et à emporter, sans encombrer ni alourdir les affaires. Pour ce qui est de son entretien, des housses lavables sont souvent prévues.

Bien choisir son coussin anti tête plate

Les parents ne veulent que le meilleur pour leur enfant. Ainsi, lors de l’achat du coussin anti tête plate, il convient de se baser sur des critères de choix précis. Il faut en premier lieu tenir compte de l’âge du bébé. En effet, ce type de dispositif pour prévenir et corriger la plagiocéphalie convient aux bébés qui ne sont pas encore en âge de se retourner tout seuls.

L’oreiller anti tête plate protège bébé d’éventuels dangers, en constituant un maintien parfait. Ensuite, il convient de vérifier les dimensions de têtes pour lesquelles le coussin anti tête plate est adapté. Pour éviter de limiter le développement crânien de bébé, il est conseillé d’opter pour un modèle fait d’une mousse à mémoire de forme. Ce type de coussin convient à toutes les tailles de tête. Par ailleurs, il est important de toujours opter pour un tissu et un rembourrage de bonne qualité pour assurer le confort de bébé. Les matières bios et hypoallergéniques sont bien sûr les plus recommandées pour le bien-être du nourrisson.

Catégories : puériculture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *