En fonction des familles, le baptême peut constituer un évènement important après la naissance d’un enfant. Considéré comme étant l’entrée d’un enfant dans la communauté chrétienne, le baptême est une étape essentielle pour les croyants. Et puisque cet évènement religieux n’a lieu qu’une seule fois dans la vie, il mérite d’être réalisé et d’être célébré dans les meilleures des conditions possibles.

Toutefois, il faut reconnaître que réussir la cérémonie de baptême de son enfant n’est pas toujours évident. Pour y remédier, je vous donne aujourd’hui quelques conseils d’une amie qui a baptisé sa fille. De quoi réussir cet événement et le rendre inoubliable !

Choisir le parrain et la marraine

Dès lors que vous avez décidé de baptiser votre enfant, avant même la cérémonie, il vous faut choisir un parrain et une marraine pour ce dernier. Pour cela, il faut qu’au moins l’un des deux soit baptisé, en plus d’avoir 16 ans au minimum. Une fois les rôles de parrain et de marraine attribués, ceux-ci devront offrir un cadeau à l’enfant. Dans la tradition catholique, le parrain et la marraine offrent une médaille de baptême. Et il est coutume de dire que c’est à la marraine de choisir le pendentif, et au parrain de choisir la chaîne.

Pendant la cérémonie religieuse, la médaille est généralement à l’image de la Vierge, dont l’enfant Jésus sera béni. Toutefois, il est toujours possible de miser sur des pendentifs représentants des personnages importants de l’Église. Notamment la croix, les anges, les saints, etc. À retenir que le choix d’un pendentif croix or peut être en or jaune, en or blanc, ou en nacre.

Organiser les petits détails de la cérémonie

La première étape bouclée, vous allez maintenant vous plonger pleinement dans les préparatifs. En effet, le baptême religieux de son enfant se fait rarement du jour au lendemain.

  • Organisation de la cérémonie ;
  • Organisation de la réception ;
  • Choix du nombre d’invités ;
  • Choix de la date ;
  • Choix du lieu ;
  • Choix du menu ;
  • (…)

Telles sont les démarches à réfléchir !

Pour la cérémonie, je vous conseille de prendre contact avec l’église au moins trois mois à l’avance pour réserver la date que vous souhaitez. Pour une cérémonie de baptême religieux réussie, il faut aussi établir la liste des personnes à convier à l’évènement et envoyer les invitations. Comme pour annoncer la naissance d’un enfant, vous pouvez opter pour des faire-part pour prévenir vos invités du baptême de votre bambin. Une fois le nombre d’invités fixé, vous devez définir le lieu de votre réception. Selon votre budget, trois solutions s’offrent à vous : le restaurant, la location de salle et à la maison.

Prévoir le repas, la décoration et les animations pour un baptême réussi

Le repas pour ce genre d’évènement n’est pas un jeu d’enfant. Pour dire, c’est un vrai casse-tête car tout le monde n’a pas les mêmes goûts. En ce sens, il faut être astucieux : varier toutes les saveurs et demander conseil auprès des professionnels en la matière. Tout autant que le repas, la décoration est aussi un élément crucial dans un baptême. Pour ce faire, il faut commencer par donner un thème à votre baptême puis personnaliser la décoration en fonction du thème choisi : baptême bohème, baptême multicolore, baptême princesse, baptême tropical, etc.

Quant aux animations, elles doivent être adaptées aussi bien à vos invités qu’à votre budget. Faire appel à un photographe et un cameraman est une excellente alternative. Sinon, vous pouvez toujours créer votre propre photobooth pour de jolies photos souvenirs.

Baptiser son enfant demande donc beaucoup de réflexion et d’organisation pour réussir son entrée parmi les chrétiens, et faire de ce moment, un événement inoubliable.

Catégories : vie pratique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *